Partagez

Le monde est silencieux, autant que faire se peut,
La terre est silencieuse, autant qu’il est possible,
La vie est silencieuse, excusez-la du peu,
Et c’est alors un bruit, on ne peut plus horrible.

Et c’est alors un bruit, qui fait trembler les cieux,
Qui fait trembler les nuages qui se mettent à pleurer,
Dans les regards aussi, je dirais dans nos yeux,
C’est des millions de larmes, qui se mettent à couler.

C’est des millions de larmes et des cris de douleur,
Et des cris de souffrance qui n’en finissent plus,
On dit du terrorisme, moi je dirais terreur,
Et des vies qui s’arrêtent, sur le bord d’un talus.

Et des vies qui s’arrêtent, on ne sait pas pourquoi,
Et des vies qui s’en vont, on ne sait pas pour qui,
Et des vies qui se meurent, un jour toi, un jour moi,
Il y avait hier, on nous ôte aujourd’hui.

Il y avait hier, il n’y a plus demain,
Il n’y a plus de jour mais seulement la nuit,
La terre est malheureuse, tendez-lui votre main,
Le monde est silencieux, pour oublier ce bruit.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.9 sur 10 votes