Partagez

J’inventerai pour toi un monde
Où tous les mots seront nouveaux,
Des mots au goût de miel
Qui sentent l’odeur du jasmin
Et qui farandolent dans les cieux
Si haut qu’ils font tourner la tête.
J’inventerais pour toi
Des arcs en ciel plein les yeux
Qui défient la voûte du ciel
Un soir de grandes pluies,
J’emplirais de leurs couleurs
Tes crépuscules rougeoyants
Et les ferais choir à tes pieds.
J’inventerais pour toi
De sublimes rêves
Qui te feront voyager
Sur de fougueuses montures
Pour t’emmener si loin
Sur les chemins du bonheur
Et te ramener enfin
Un soir d’automne pluvieux
Dans cette mansarde
Où jadis tu fus enfant.
J’inventerais pour toi
De hautes montagnes
Pour défier l’horizon
Et nous irons ensemble
Cueillir des pâquerettes
Sur les bords des chemins
Qui nous mèneront un jour
Au delà de cet horizon
Pour rejoindre ce monde
Que j’ai inventé pour toi.
Abdelaziz Benzid » le souffle des mots » .editions: « Edilivre »2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes