Partagez

Sur la paume de mes deux mains,
Sur un lambeau de parchemin,
Sur un petit bout calme de mon chemin,
Sur le flair toujours en éveil de mon chien,
Sur la cueillette d’une rose bien éclose,
J’écris un poème sur RIEN
Ou plutôt sur pas grand ‘chose
Car un rien est une petite chose.

J’ouvre un livre de la sibylle,
Je recompose un air très ancien,
Je découvre des métamorphoses…
Créer peut bâtir sur du mal son bien.
La gaîté mélange rimes avec la prose.
Le calme plat peut rendre volubile.
Je vous dirai tout sur ce rien
Construit en une écriture facile
Transfigurant le quotidien.

Et puis le MOI se met en émoi :
TOUT devient très différent
Au point que c’est un autre moi.
L’écrit prend une forte voix,
Son cœur trouve plein d’adhérents.
Ecrit de rêves de la nuit,
Ces grands pourfendeurs de l’ennui.
Briser ce qui nous rend fragiles :
A partir de rien, tout se reconstruit.

Parfois ça devient « Tout ou Rien ».
On croit pouvoir devenir tout.
On se sent tout à fait serein.
On possède tous les atouts
Pour jouer au casse-cou.
Profitons-en quand ça nous vient :
Après on subit le contrecoup,
Le corps lâche un esprit plein d’entrain.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes