Partagez

Un poème qui se lève bien
Qui s’étire dans un sourire
Se relâche, dans un soupir
Nous dit bonjour avec entrain.

Un poème en volets poussés
Avec le soleil qui nous attend de l’autre côté
Avec des fleurs pleines d’abeilles, pleins les jardins
Et de petits yeux encore plein de sommeil,
Encore tous endormis, qui déjà s’émerveille!
En voir de toutes les couleurs ainsi, quel réveil!

Un poème du matin
En admiration devant un aussitôt refrain.
Qui en perdants pieds, trouve un coeur dans ses mains.
Un faux jardinier
Avec un stylo, un cahier
Et une vue bouleversée, de se sentir autant aimer…
Du bord du portail ouvert
Jusqu’à la montagne trop loin.
Un banc penché
Et cette pensée pour toi, qui revient…
Comme un tableau vivant
Où tout reste, sans un geste
Tout va bien.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes