Partagez

Aux abords d’un puits profond
Une vie voulant une vie
Une chaîne se forme en rond
Un labeur de fourmis

De l’une à l’autre la jarre remonte
Sur la tête ou sur le dos
chaque femme a un conte
Qu’elle écrit avec de l’eau



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes