Partagez

Une âme errante ( en duo avec douce Joëlle )

Une âme errante et marrante,
entendit une voix qui l’appelle pour vivre.
Le temps de quelques minutes
dans un poème.. ivre de vie.

Elle adorait vivre encore et encore
avec douceur et
Humour, aimer, humer
le rire avec amour !

Une âme qui sourit
au printemps et fleurie
à cette instant une rose
renaissait à la vie.

Un fou rire l’a pris
en voyant la mode d’aujourd’hui,
jeans déchirés,
cheveux hérissés.
Elle pensa, hier, c’était
pas comme ça.

Une âme errante et marrante
elle souffle aux oreilles des gens,
quelque chose de drôle,
et la foule se mit à rire en chantant.

Mourir, mourir de rire
Toujours le mot pour être ivre !
Se livre difficilement,
Mais si c’est pour rigoler, alors,
oui même pour l’éternité.

Âme errante, au rire étrange.
Communicatif et bruyant un peu tordu.
Justement, elle est attachante comme
de bonnes grosses joues dodues.

Béatrice Montagnac Douce Joëlle



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 9 votes