Partagez

Une balade à rabat

M’a pris soudain….

Au milieu des mots….

Des célèbres auteurs et écrivains….

Des beaux choses ….de Leonardo et Miro

J’étais perdu au milieu….

Sans savoir ma place était ou…

Un changement j’ai fait…..

Pour voir d’autre tableau….

Visages abimés des passagers….

Des expressions de dépressions….

Et la merveille d’autre plume…..

Chantant la joie au coin des vitrines…..

Des pauvres tableaux sont oubliés

Sur la marge sans un mot….

Sans considération…..au fond d’un sentiment

Les nuages de loin sont venus

Pour satisfaire les regards

Des beaux airs et expressions…..

Amenant avec eux le vent lourd

Guidant les âmes à la possession…..

Se hâtant et demandersecours….

Au mot ….au visage…..et au couleur…..

Entre rivière et mer ….tout est suspendu…..

Et sans un mot quand même …..D’excuse….

Le vent dévore sans pitié…..

Les beaux moments …….et les idées…….

Par hypothèse dehors je serai……

« The sad face » m’ a humilieé…..

Des  gestes  incompris …exprimant….…

Des choses vagues et des questions…..

Scandalepsychique…..et châtiment……

Et ce vent de mal-éduction…..

Balance entre noir et blanc……

Des forts bruits et quelque mélodie…..

De diverses directions et des invités…..

Vient de loin pour voir 

De quoi –il s’agit……

Le vent  ne répond « non rien »…..

Un charabia bien entendu…..

Festival de perte et vomissement……

Les traitres viennent sans honte…..

Les chefs qui dansent sans pitié…..

Sous les yeux des milliers des  gens…..

Fêtant  la paix…..à l’honneur des affamés….

Sur les trajets ……oubliés…….

Sur des rivages…. de haute….. Bas……..

De fatigues les yeux apaisés……..

……les cris des petits enfants…..

Et la nuit arrive pour couvrir…..

Cette mauvaise situation…….

Jusqu’à demain ….et l’arrivé de jour…..

Qui dévoile …..Et montre la truie…..et l’obligation……..

Menant les gens à mentir…..

Sans honte face aux autre…..

Pour camoufler et construire….

Des hauts murs …..Pour faire…….

La différence entre faible et fort…..

Tout est beau…..et le nombre de frustrés …..

……en augmentation……

Dans ce marché des ruses……

Des caméléons…… posent encore …..La question…..

Le  23/06/2018

Par Khadija Elbahar

Les droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.67 sur 6 votes