Partagez

Dis-moi qui es-tu, je te dirai qui je suis
Là où je m’en vais, toi tu me suis
Coincé devant une glace, de peur qu’il me fuit
La personne qui est en face, c’est moi ou autrui
Il me ressemble hélas, je regarde je m’ennuie
Les rides ont pris place, ce que les ans ont détruit
Il me regarde avec audace, j’ai compris oh oui !
Que j’ai avancé en âge, et tout ce qui s’ensuit
Désormais c’est mon image, dont la mienne est à lui
Où est ce beau visage, que jadis me séduit
Pour lui rendre hommage, et les folies d’autres nuits
C’est une évidence dommage, nous veillerons et oui !
Kamel Azrou le : 08 janvier 2015 tous droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.71 sur 7 votes