Partagez

Elle a des épaules, Maman,
Des épaules assez fortes
Pour porter le poids du monde
Des poids de toutes sortes
Répondant à la demande !

Elle a des mains, Maman,
Des mains assez douces
Pour être confortables.
Douces comme la mousse
D’une douceur agréable.

Elle a la force, Maman,
La force de donner la vie,
La force de vivre son projet
La force d’accepter le rejet
De ses enfants qui, parfois, la renient.

Elle a la volonté, Maman,
La volonté de continuer
Quand tout le monde abandonne,
La volonté de ne jamais rechigner
Devant le poids de la besogne.

Elle a le courage, Maman,
Le courage de prendre soin
Des membres de sa famille
Malgré la maladie et le besoin
Né de la fatigue qui la vrille.

Elle a la sensibilité, Maman,
Pour aimer tous ses enfants
D’un amour inconditionnel,
Ceux-ci l’ont blessée durement
Et cette blessure est cruelle.

Et finalement, Maman
Elle a des larmes à verser
Elle n’a rien à confesser
Elle s’en va pleurer dans un coin
Quand elle en ressent le besoin.

Ma Maman ! La meilleure des « Maman »
Celle qui, blessée, ne s’est jamais remise,
Celle qui, pour ses enfants, s’est soumise
Celle qui s’est toujours sacrifiée,
Que son nom soit sanctifié !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.83 sur 6 votes