Partagez

Une rose s’étend sur mon cœur
L’emplit de joie et de bonheur,
Assouvit sa peine et son ataraxie,
L’arme d’espoir et de nostalgie.

J’oublie ces roses qui m’entourent
Et songe à celle qui, à ses alentours,
M’invite et interpelle une sensation
Jonchée d’émotions.

Rose d’où viens-tu ? « D’Algérie »,
Me répond-elle et me sourit.
Je lui rétorque : « Nous sommes voisins »

Bienvenue dans mon cœur Rose !
Toi qui à lui tu t’impose
Même si nous sommes loin.

Cherif CHEBIHI HASSANI



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes