Partagez

Comme le soleil, qui veille mes nuits
Et comme la lune, qui brille mes jours
Ces mils moutons, de mon insomnie
C’est le chemin, le chemin de l’amour

Il est fait de vent, il est fait de pluie
Après la tempête, en vue d’arc-en-ciel
Il chante le cœur, sans son parapluie
Pour unir à jamais, notre Terre au Ciel

Petit flocons de neige, au blanc immaculé
Se posent doucement , en divin tapis
Accueillant les pas, trop lourds à traîner
Soutenir le monde, en intempéries

Il est éphémère, tout comme le temps
S’habille de saisons, pour prendre de l’âge
S’illumine d’étoiles, au doux firmament
Et envoûte les cœurs, en un doux présage.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes