Partagez

Quand ils dressent leurs voiles au reflux des passeurs
Pour greffer des étoiles au cadran de leurs peurs ,
Quand ils se font voler et leurs fois et leurs bourses …
Ils n’ont que des gilets que le vent éclabousse !
A quoi rêvent les dieux et où vont tous les hommes ?
A quoi rêvent les dieux et où vont tous les hommes ?

Quand ils ont navigué vers de faux souvenirs
Pour enfin s’échapper de leurs pays martyrs ,
Enjambant les zodiacs ou des barques bancales
En rêvant de hamacs et d’une autre cabale …
A quoi rêvent les dieux et où vont tous les hommes ?

Quand ils crieront Côte ! Cote ! sur des rochers saillants
C’est leurs vies que l’on ôte dans des cercueils coulants
Dans un monde qui s’en fout quand leurs cris se déchirent
Dans un long black -out où les sables se mirent !

Quand se lèvera l’écume peu seront les élus
Sur la route de brume au trajet corrompu ;
A la tombée du jour la plage sera rouge
Et la mer en tambour deviendra leur épouse …

Quand nos fils et nos filles au fond de la grande bleue
Oublient tout ce qui brille et ferment leurs grands yeux
Quand leurs âmes s’évaporent alimentant les fonds
Quand un ange s’endort ou tourne tout en rond …

Il nous restera quoi ,au grand jour du partage ?
De la glace et du bois , à l’heure du noir passage
Quand nos terres sont banlieues et nos peaux polychromes
A quoi rêvent les dieux et où vont tous les hommes ?
S



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.71 sur 7 votes