Partagez

Vas y relis
Relis tout,
Ne laisse rien t’échapper
Les gouttelettes de ma sève
Que tu ne remarqueras pas,
Feront fleurir ton champ de magnolia.
Cherches entre les lignes,
Cherches entres les lettres, les adjectifs,
Cherche tout les sens,
Les doubles sens, les triples sens
Tu trouveras que tout
Va vers toi.
Vas y relis moi,,
Comme tu dis
Tu reliras les milles et une nuit
Les milles c’est toi
Le reste c’est moi
Vas y relis encore et encore
Tu me réanime
Mon état fébrile
Guérira par la lumière de ton amour
Vas-y, continue
Relis-moi
J’arrive… j’arrive
Déverse ce paquet noir
Étouffe-moi,
Ne laisse rien t’échapper
L’esplanade de ton cou
Sous le noir de tes cheveux
Médite la danse orientale des jumelles
Les jumelles savourent, s’extasient
Se mouillent aux saveurs d’un verre
Aux fruits d’un tropique de jasmins
Un tropique qui n’existe
Que sur tes terres
Tes terres de collines
Et d’étendues plaines
Je gravite, je me promène
Et tantôt, je m’abrite
Des orages de tes ivresses
Sous les chapiteaux
Des saints valentins
Qui me charment
Le long de ta virée
Entre mes mots
Entre le sel de ma terre.

Relis vas y … vas y
Relis … bouge
Tu n’arrives plus !
Tu dis que tu n’en peux plus ?
Tu es fatigué !
Épuisé d’amour et de passion.
Ok
Je te laisse prendre de l’air
Reposes-toi
De mes lectures.
Pendant que je reprends moi
Ta ré-lecture.
——————-
Vas y Relis
Lamine Bensaou
16/mars 2017
© 2017 Lamine Bensaou



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.88 sur 17 votes