Partagez

Ici planne le podium de césar…le poème griffe l’argent en ses pseudo-déboires…Mécanique d’ames préfabriqué…la liesse du gloire…se chevauchent les themes…où s’asseoir?…Au dortoirs de sentiments en flamés…Chevaux d’un chemin sans sommeil…Terre de nuits…qui ne fuient…La course pour dépasser la route…Lignes lumineuses qui nous déroutent…O rime non vénal…Vous étes Graal



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.5 sur 4 votes