Partagez

Je suis un médiocre démon,
J’ai inhalé le parfum de déraison,
Finie la douce note d’un diapason,
En enfer je pars aux admissions,

Je suis seule dans cet abîme,
De ma vie j’ai fait un crime,
On a violé tout mon intime,
Je n’ai plus aucune estime,

Je suis tatouée par cette honte,
Les pores de mon âme se confrontent,
Idées noires et nuits blanches remontent,
Le mal empire et me démonte,

Une envie de fuir trop profonde,
Une envie de mourir nauséabonde,
Je déteste les vitrines de ce monde,
Qui m’accuse et me dit furibonde,

Il n’y a plus aucune belle saison,
Dans ma tête reste gravée violation,
Ma vie est au bout de la conclusion,
Dans un puits profond je suis à l’abandon,

On ne me voit pas comme la victime,
Alors je plonge dans la déprime,
Envie d’un saut, d’un cri ultime,
En vain, l’espoir on me le supprime,

A genoux, en pensées je me raconte,
En larmes je prie seule, je compte,
Les terribles heures que j’affronte,
Avant de mourir abattue, je suis prompte,

Spectres qui sans cesse me sondent,
Mon âme saignée est immonde,
Rires et larmes ainsi se confrontent,
Le ciel devenu sombre me gronde.

VERS L’ABANDON © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.93 sur 14 votes