Partagez

Je suis un candidat à la députation.

Je ferai de mon mieux pour servir la nation.

Mais je n’ai pas d’argent; je suis un homme honnête.

Je ne fais que parler avec l’art d’un poète,

Dit-on. Mes supporteurs sont pauvres comme moi.

Alors, votez pour moi, pour sauvegarder la loi.

Les fonds sont limités pour mener ma campagne,

Un bulletin pour moi vaudrait mieux qu’un champagne.


J’envisage le sénat

Je suis un bon candidat.

Le monde capitaliste

Me traite de populiste,

Ne finance plus mon camp;

Tente d’Asperger mon champ

De propos infavorables.

Mes partisans adorables

Ne sont pas pourtant furieux,

marchent comme des gens pieux.


J’aimerais être président,

De mon pays un résident

Qui veut vivre parmi ses frères

En prônant les travaux austères

Dont le fruit est la liberté

Et le noyau, l’égalité.

L’exile fait de moi l’otage,

Au balcon du sixième étage,

Contraint à regarder en bas.

Peuple ! Ne croisez pas vos bras.

Allez ! Faites le choix ultime!

Je serai noble et magnanime.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 109 votes