Partagez

Vous forcerez le verbe
Et les voyelles
A voyager

Le sable quelque part
Semblable à l’oeuf
S’accélère et chute
Frappant l’instrument
D’innombrables légendes
Qu’ailleurs ne peut démêler

L’isolement s’installe
Car la symétrie
Subtile
Ne dure qu’un instant

Il y a l’avant
Bien enraciné qui persiste
Et l’évolution qui se fendille
Comme un rideau de brume
Face à l’impalpable variation
Du contraste à venir

A l’évidence
Discerner ne peut aboutir
Sans l’inclinaison
De la lumière.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes