Partagez

Face à la mer
Les yeux démaquillés
S’émerveillent
Se poudrent de petits rêves tout fous

S’ouvrent au spectacle grandiose
D’une nuit azurée
Teintée d’un ciel bleu marine
Où s’accrochent les nuages gris de lune
Etourdis par l’obscurité d’un soir d’encre.

Sous le mystère des étoiles
La lune est amoureuse du soleil
J’entrevois le début du voyage…

M. B.
22/07/2017

Illustration « Il se promène »



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 48 votes