Partagez

Titre : Mon World Trade Center à moi
Mon World Trade Center, à moi, n’est pas un bâtiment !
Mon World Trade Center, à moi, est tout un monument !
Car le monde a vécu cette journée de septembre
Le monde s’est écroulé en nuages de décombres !
Mon monde a vécu en ces jours de septembre
Toutes les horreurs du monde en cette douleur sombre !
Si le « 11 » a duré une journée et une nuit,
Mon « 17 au 19 » me prend des décennies !
Hélas ! Dieu ne m’a point pourvu
De cette qualité que l’on appelle l’oubli !
Mes soucis s’enferment dans mon cœur à l’étroit
Provoquant la terreur et créant l’effroi
Persécutant l’esprit et attisant l’émoi
Faisant que, de la tombe, je ressente le froid.
Mon World Trade Center à moi, rien ne peut l’effacer !
Mon World Trade Center à moi, rien ne peut l’occulter !
A chaque circonstance, il remonte au cerveau
Une image ressurgit : ce corps dans son tombeau !
Si le monde se souvient de ce « 11 » maudit !
Le monde a remplacé ces bâtiments détruits !
Mais mon monde à moi, qu’on ne peut reconstruire
Ne garde qu’une seule trace et c’est le souvenir !
Souvenir de celui qui n’est plus parmi nous,
De celui qui, chaque jour, faisait notre bonheur
Celui dont le départ nous a mis à genoux
Celui qui a trouvé sa place dans mon cœur.
En relisant le livre qu’il a lui-même écrit
Et que j’ai édité à titre posthume, hélas !
Je n’ose me rappeler de ce jour maudit
Qui l’a mené trop vite de la vie au trépas.
De ma vie, ces dates, ne pouvant effacer
Et supportant encore les séquelles du destin,
Alors, comme dans un songe, je dois dépasser
Ces tristes souvenirs et reprendre mon chemin.
Cheikh Saïd MECHERRI



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.5 sur 4 votes