Partagez

Des ailes ! 

Aujourd’hui je me suis senti
Poussé des zèles !
Élancées plus que jamais
Au dessus de ce vide

Deux mondes me séparaient
Semblerait-il, et !

Évidemment je crus bon de survoler
Ce fossé !
Ce faux c’est en lui que
Que je pus m’identifier,
hé!

Pourtant de ta légèreté
Mme fut providence,
j’osais !

José lui n’y voyait que Sète
Cette envie de s’exposer 
Ce qui Malet, heu m’allait

et …/…

Je travaille sur ton texte,
Tu me donnes du fil à détordre!
Mais je vais m’y attacher !
Impossible de donner l’ordre

Quel mot mettre avant toi,
Quel verre me servir
Et .pourquoi converser
Avec de vieux souvenirs ?

Parce que tu es sur la brèche
Et que je suis le retord,
Prends donc ton essor!
Tél! Téléphone moi

Thierry Titiyab Malet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.71 sur 14 votes